Amina

Quel est le nom de ta pratique ?

Je suis enseignante méditation laïque

Donne-moi 5 mots clefs qui caractérisent ta pratique

Sérénité, Joie, Lâcher Prise, Bienveillance, Non Jugement.

Peux-tu m’expliquer, comme si j’étais un enfant, de quoi il s’agit ?

Il n’est pas simple de répondre à la question ” qu’est-ce que c’est la méditation ? ”. Il n’existe pas de réponse universelle.

Une piste de réponse qui en résulte est que la méditation est un état naturel de l’esprit, celui où le bavardage intellectuel est au repos.

A quel public s’adresse cette pratique ?

Méditer est accessible à TOUS, sans distinction d’âge, ni de capacité physique ou mentale.Recevoir des enfants ou adolescents durant mes ateliers d’initiation à la méditation me met particulièrement en JOIE, parce qu’ils deviendront les ambassadeurs d’un monde plus serein.
Il arrive souvent que des personnes d’un certain âge, des personnes fatiguées ou STRESSEES participent à mes méditations guidées et m’apportent le témoignage (souvent en privé) d’un bien-être profond (quête de toute une vie), d’un réel lâcher-prise ou de la découverte d’une nouvelle émotion positive.

Concrètement, comment se passe une séance ?

D’une part, je propose, des ateliers d’initiation à la méditation sur deux niveaux.
Durant les ateliers de niveau I, je démystifie la notion même de « méditation », qui semble inaccessible aux yeux de nombreuses personnes.
Aussi, je raconte, entre autres, mon parcours et mon expérience de méditante.
Enfin, je transmets quelques outils à chaque stagiaire afin qu’il ou elle puisse méditer chez lui (ou elle) en toute autonomie.

Durant les ateliers de niveau II, chacun est invité à s’exprimer sur son expérience à l’issue du l’atelier de niveau I.
Puis je transmets de nouveaux outils de méditation pour approfondir l’expérience des stagiaires.

D’autre part, j’anime des méditations guidées, durant lesquels les participants s’offrent un vrai moment de sérénité et de reconnexion avec soi, se laissant porter par ma voix.

J’organise également des sessions de méditation où chacun médite en silence, sur une thématique proposée par le groupe, afin de faire naître de belles synergies.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

Dans la famille de mon père, nous pratiquions la méditation.Ainsi, je la pratique depuis l’âge de trois ans.
J’aimais beaucoup ces moments, où lumières éteintes, j’étais assise en tailleur tantôt à observer ma grand-mère ou à jouer avec mes doigts ou simplement à rêver. J’ignorais que ces moments de rêverie étaient de la méditation.Avec le recul, je réalise que c’étaient des instants magiques.

J’ai rencontré de grands méditants en Inde, notamment dans l’Ashram de Gandhi à Ahmedabad. Ils ont tous eu la gentillesse de répondre à mes interviews. Un moine bouddhiste, toujours en Inde, m’a formée, durant deux jours, à la méditation Anapana et Vipassana.

Je ne vais pas retracer l’anamnèse de ma vie de méditante sur 43 ans, ce serait trop long – sourire – le mieux serait d’en parler de vive voix 😊

Quel a été ton déclic pour te lancer dans cette pratique ?

Un couple d’amis, il y a deux ans, à qui j’offrais (comme souvent) une initiation à la méditation laïque m’a dit : « Amina, on te doit combien pour cette magnifique séance ? »

Naturellement, je n’ai pas fait payer mes amis, mais le soir-même, nous avions étudié ensemble la faisabilité de mon activité d’enseignante en méditation.

Que souhaites-tu ajouter ?

Grâce à la méditation, l’émotion dominante chez moi est la JOIE.
La méditation offre des vertus insoupçonnées chez celui qui la pratique régulièrement et la science en apporte des preuves chaque jour.

De grandes universités à travers le monde octroient des moyens considérables pour étudier les effets bénéfiques de la méditation sur le cerveau et toutes les cellules de nos corps.

Pour me joindre ou découvrir le calendrier de mes ateliers ou stages :

http://www.vivelaliberte.fr/

0781281035

amina@vivelaliberte.fr