Phileas Le Cléateur

Quel est le nom de ta pratique ?

Ludocoaching

Donne-moi 5 mots clefs qui caractérisent ta pratique

Ludique, Libération de la parole, Cohésion d’équipe,Effet miroir, Intelligence collective

Peux-tu m’expliquer, comme si j’étais un enfant, de quoi il s’agit ?

Le Ludocoaching est une technique qui utilise des jeux pour se sentir mieux, des jeux de développement personnel.
Le jeu offre un espace où la parole et les émotions se libèrent, où l’on peut exprimer nos problèmes et où l’on cherche ensemble à résoudre ces problèmes.Grace au jeu, on se sent joueur, acteur du changement et heureux de gagner tous ensemble.
Lorsque j’arrive avec mes jeux, je ne sais pas de quoi on va parler. Ce sont les joueurs qui donnent de la matière et ce sont les expériences de chacun qui enrichissent les échanges.
La force d’un groupe réside dans la complémentarité et l’effet miroir offerts dans la bonne humeur.
Les séances peuvent aussi se dérouler en individuel et offrir un espace de parole sans retenue, sans tabou.
La recherche de solution pour aller mieux se fait dans le huis clos et la confidentialité.
Chaque joueur pourra repartir avec des pistes conscientes et inconscientes pour cheminer vers un mieux-être.

A quel public s’adresse cette pratique ?

Les jeux que j’utilise sont dits « matriciels » c’est-à-dire qu’ils s’adaptent à tous les publics, tout âge, tout sujet.
Les écoles primaires, les lycées ou les grandes écoles regorgent de jeunes gens qui savent très bien jouer. Ils ont aussi très souvent des soucis à régler et la manière ludique de le faire leur convient bien.
Dans le domaine de l’entreprise, le Ludocoaching amène de très bons résultats dans la gestion de conflits entre équipes, dans des repositionnements de management, dans les réunions de créativité.
Les collectivités territoriales, les collectivités tout court (maisons de retraites, lieux de vie de personnes handicapées…), les services sociaux, trouvent dans le Ludocoaching une manière d’aborder les problématique dans la dédramatisation.
Le Ludocoaching fonctionne très bien dans les prisons, avec les détenus et aussi avec les personnels pénitentiaires qui ont grand besoin qu’on les écoute.
Les couples, les familles, les habitants d’une même rue, d’un même immeuble peuvent trouver grand intérêt à jouer ensemble pour enfin se dire les choses qui doivent être dites.

Concrètement, comment se passe une séance ?

Au démarrage de l’atelier, je prends soin de bien préciser mon rôle de Ludocoach, d’expliquer les potentiels du Ludocoaching et de garantir le respect, la bienveillance, l’écoute de chacun envers soi et envers les autres.
Puis j’explique les règles du jeu que je vais utiliser. Globalement, même si les jeux diffèrent, un premier joueur va exprimer une problématique qui lui est propre, en donnant quelques détails et éventuellement en répondant à quelques demandes de précisions de la part des autres joueurs. Puis, il va se mettre dans l’action à la recherche d’une solution pour dissoudre sa problématique.
Enfin, les autres joueurs mettent à son service l’intelligence collective avec le même objectif de dissoudre la problématique.
Lorsque l’on compte les points, le gagnant est toujours celui qui a le plus apporté d’aide aux autres.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai un parcours très éclectique puisque  j’ai 30 ans d’expérience professionnelle en tant que salarié et entrepreneur multi récidiviste.
J’ai travaillé dans le commerce de chaussures de sport, le bâtiment comme charpentier couvreur, le milieu hospitalier comme agent hospitalier puis aide-soignant dans des services comme la médecine tropicale, la cancérologie, la gastro-entérologie au bloc opératoire comme en service de soins puis près des anciens en maison de retraite de jour, de nuit…
En parallèle à tout ça, j’ai créé 5 activités indépendantes et travaillé sur des dizaines de projets.
Tout cela baignant dans une vie amoureuse et harmonieuse qui m’offre un cadre pacifique dans lequel je peux m’épanouir avec ma compagne et ma fille plus deux fils adultes.
La diversité de ce parcours me confère l’expérience qui me guide lors de mes accompagnements.

Quel a été ton déclic pour te lancer dans cette pratique ?

Je suis naturellement joueur et toujours en quête de pratique pour m’aider moi-même et aider les autres à aller mieux dans leur vie.
Il y a deux ans, je collaborais à une émission de radio, j’ai rencontré par les ondes Marc KUCHARZ,  un créateur de jeux aux mille facettes, inventeur aussi de la méthode Ludocoaching qui utilise ses propres jeux comme outils pédagogique et développement personnel.
Dans la foulée je me suis formé comme Ludocoach et créateur de jeux.

Que souhaites-tu ajouter ?

Je veux encore toute ma vie continuer à apprendre chaque jour et faire profiter les autres de ce que j’ai appris.

Pour me joindre par téléphone 0652905266
et par email phileas@le-cleateur.com